Le Ragondin Furieux

Le Ragondin Furieux

La politique spectacle tue la politique !

La politique spectacle tue la politique !

 


 

Ouf, quinze jours, voire trois semaines pour un accouchement c'est long. Ca c'est passé comment ? Dans la douleur ! Eh oui, ce fut par le siège et non par la tète, c'était pour une place et non pour une idéologie. De toute façon elles sont toute les deux ancrées à « gôche ».

 

C'est donc une fille. Une fille qui se prétend de gauche, mais qui ne sait plus ce que cela veut dire. Mais alors c'est quoi qui les sépare ? C'est facile, l'une a les cheveux longs et l'autre les porte courts, c'est tout ! Quant aux idées, disons l'idéologie, un mot d'ailleurs qu'elles semblent avoir banni de leur vocabulaire car là c'est kif-kif, il n'y  en a pas.

 

Bon, mais qui c'est qu'a gagné ? Bé…, on ne sait pas. Si, paraitrait que se soit l'européenne libérale, la « mère » de la capitale de la moule frite, au dépend de l'égérie du Poitou, car il y aurait quarante deux quidams qui auraient été payés pour faire la différence, un peu à la manière des républiques bananières. En tous cas on sait qui a gagné, le capitalisme ; la grande perdante, la démocratie ; mais surtout c'est le socialisme qui a été déshonoré. Ils ont enterré Jaurès une seconde fois, c'est pitoyable ! La politique du spectacle…

 

D'ailleurs le suppôt de Satan de Royal, le triste Valls, avait évoqué le fait qu'il ne serait pas inutile de changer le nom de ce parti, c'est à peu prés la seule initiative intelligente qu'il ait eu dans sa carrière politique.

 

Ce qui est bien c'est que l'on a assisté en directe à ce pugilat pour une place, qui somme toute doit être foutrement bonne pour voir de tels débordements, et dont nous avons été abreuvés, submergés, par des médias complaisants. A tel point que ce qui devait faire la Une, le G20, a totalement été occulté au profit d'une saga sous forme d'un feuilleton de mauvaise qualité décrivant les problèmes de tricotages compliqués, d'amitiés douteuses, de dates préemptions, à savoir qui aurait le droit d'aller se goberger dans la gamelle de l'ouvrier, toutes causes et raisons futiles qui ont mis au fond du placard aux balais les grands problèmes de notre société. Au second plan, voire éludée la remise en cause du capitalisme, l'Europe ultralibérale, le Traité de Lisbonne, le nucléaire, le productivisme, seule une info superficielle à rendu compte des micmacs qui agitaient le Politiquement Superficiel. La politique du spectacle !

 

D'ailleurs il y en un que cela arrangeait que l'on survola le G20 car il y fut mal à l'aise. En effet, on le vit, pour ceux qui l'on entraperçu, faire la gueule. On le comprend ce n'est pas facile de passer pour un con aux sus et aux vues du monde entier. Cela n'a pourtant pas empêché Chatel de dire que Lagarde avait trouvé qu'il y avait eu des avancées historiques à ce sommet. A mon avis elle a du passé plus de temps à faire la bombe avec ses amis américains que de participer pour tenir de tel propos, en tous cas son patron faisait la gueule. D'ailleurs le mot « historique » est mis à toutes les sauces par les temps qui  courent. La politique du spectacle…

 

Hormis le fait d'avoir estompé le flop du G20 cette politique du spectacle arrange bien Sarkozy en médiatisant les débats nauséabonds du Poste Scriptum car cela conforte le « bi-partisme » à l'américaine et annihile le débat idéologique. Car pendant que s'étripaient les Spoliateurs, à la vraie gauche les débats vont bon train avec des divergences certes pour la fondation de partis anticapitalistes occasionnant une réelle confrontation d'idées ce que les médias ont occulté, ou parlé si peu, car ils gênent en contestant la pensée unique. Seul la politique du spectacle compte…

 

On comprend alors pourquoi tant de gens se détournent de la politique. C'est donc pas ces guignols qui vont redonner les lettres de noblesse au mot politique. Mettons donc en avant le débat idéologique qui seul est le décanteur de nobles causes.

 

 



22/11/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 81 autres membres