Le Ragondin Furieux

Le Ragondin Furieux

Pour un plat de lentilles Vertes !

Pour un plat de lentilles Vertes !

 

Il ne s'agit nullement d'une énième recette de jarret aux lentilles, mais d'une cuisine autrement peu ragoutante, la cuisine électorale. D'ailleurs le titre est plutôt d'une connotation biblique en référence à Esaü qui vendit son droit d'ainesse à Jacob en échange d'un brouet aux lentilles.

 

Mais comme parfois l'histoire ressemble aux légendes, il n'y a qu'un pas pour mettre les insignifiants candidats d'Europe Ecologie dans la peau du minable Esaü apparemment abusés par le malin Auxiète.

 

Mais, sans doute je prête trop de faiblesse à la Nébuleuse, ainsi qu'il est coutume d'appeler le magma informe qui compose sa structure, mais cela vient du fait qu'ils furent tellement absents pour empêcher l'arrivé des OGM qu'autorisa la commission européenne que l'on aurait pu croire qu'ils avaient été véritablement bernés. Leurre ! D'autant qu'à l'évidence cette faiblesse cache une rouerie électoraliste détestable puisqu'une nouvelle fois on s'aperçoit de la perversité de leurs positions, une sorte d'écologie spectacle pour naïfs qui croient que ces margoulins vont sauver la planète avec des faux-semblants, tout cela pour avoir des élus grassement payés par le lampiste.

 

Car faux-semblant il y a, cela ressemble même à de la forfaiture, c'est en tout cas un manque évident de respect des électeurs. D'ailleurs, la course à la place étant trop forte, ils y a longtemps qu'ils ont abandonné le moindre sentiment de loyauté. Et que l'on ne vienne pas me dire qu'il y a dans leur rangs des gens qui combattent farouchement la corruption –à plus forte raison venant du Modem- car comme paradoxe on ne peut guère faire mieux quand on vend pour des places, et par un subterfuge, le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, pour gagner un nombre substantiel de vice-présidences de régions et non moins substantiel de conseillers régionaux ; le résultat qui en découle est qu'il y a de forte chance que cet aéroport se fasse grâce à une opposition de façade.

 

Pour se dédouaner de ce projet qui est loin de faire l'unanimité, on a entendu  plusieurs fois Auxiette préciser d'un air entendu que le fameux aéroport était de la compétence de l'Etat. Certes, on aurait mauvais état d'esprit à ne pas affirmer ce propos puisque c'est la vérité, mais ce qu'a oublié de dire Auxiette, c'est que lui et Ayrault, son « acoquiné » du PS, ont tout fait pour que le projet réussisse, en ardents promoteurs ils ont même proposé la participation financière de la région.

 

Pour l'accord, en vue du deuxième tour, Auxiette, roublard et politicard professionnel s'il en est, a déclaré haut et fort qu'il n'était nullement question de donner de l'argent, mais de le prêter… C'est moindre mal me direz vous ! Mais vous pourrez arguer aussi que cela ressemble fort au pognon prêté aux banques et dont on n'a encore pas vu la couleur du retour. Une nouvelle tartuferie en quelque sorte…J'appellerai même cela une tromperie, voire un cache misère. Car en effet, il n'a été nullement question d'abandonner le projet, pourtant argument de campagne de la Nébuleuse.

 

Le projet se fera donc avec les conseillers d'Europe Ecologie qui vont voter contre, comme ils l'ont laissé entendre, tout en sachant qu'ils sont minoritaires et que leurs votes ne servira par conséquence à rien, c'est de l'hypocrisie des plus infâme…

 

L'honneur est sauf dans les apparences, Auxiette ne fait que prêter le pognon et la mascarade écologique fait semblant de voter contre et on donne ainsi un élan de plus à la grande métropole Nantes ; stratégie socialiste et verte en accompagnement de la réforme territoriale « sarkozienne ». Réforme qui donnera la prépondérance aux grandes métropoles concurrentielles, mais aussi en réseau pour asseoir l'assise du capitalisme mondialisé, d'où l'aéroport, laissant ainsi de côté des relocalisations porteuses d'emplois dans des zones rurales mais qui seront, de fait, de plus en plus promises à la désertification. Comme on le voit, le PS et Europe Ecologie vont faire la même politique que Sarkozy alors qu'ils clament sur l'air des lampions qu'ils vont gagner et battre la droite, mais qu'elle droite ?, eux aussi en font partie !

 

Alors, les écologistes d'opérette se sont assis sur 1200 à 1600 hectares de bocage breton, région où l'agro-business n'a pas encore fait de gros ravages, mais qui en devenant un pôle d'attraction régional va nécessairement perdre sa quintessence, sans parler des dégâts écologiques et humains…

 

Qui peut encore croire à la sincérité d'énergumènes donneurs de leçon, qui ne voit dans le « bio » que l'appellation qui de plus n'est souvent que markéting, croissance verte trompeuse, et j'en passe d'aussi alléchantes et toutes aussi menteuses, c'est sans doute avec eux que l'on trouve encore une frange de la population qui n'a pas encore compris que pour faire véritablement de l'écologie il faut se débarrasser du productivisme capitalisme, du consumérisme !

 

Car le jour où ils auront compris que l'on ne peut que passer par là pour faire de l'écologie avec un grand « E », ce jour là le problème de Notre-Dame-des-Landes ne se posera plus. Et j'espère que nous serons aussi débarrassés de ceux qui pataugent sans vergogne dans un monde enfumé par leurs apparats !

 

De cette Nébuleuse particulièrement ! Sinon, le bal des faux-culs va continuer…

 

PS(ce PS est utile contrairement à l'autre) le lien donne le journal télévisé où l'on peut voir les deux olibrius Magnen et Auxiette nous servir une explication vaseuse, voire fallacieuse…

 

//info.francetelevisions.fr/video-info/index-fr.php?id-categorie=JOURNAUX_LES_EDITIONS_REGIONALES

 

Puis cliquez sur "Pays de Loire" sur la carte et après sur l'image JTsoir Nantes 16/03/10 (2àme ligne, à gauche). C'est là.



19/03/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 80 autres membres