Le Ragondin Furieux

Le Ragondin Furieux

Les raisons pour bloquer l’économie avant qu’il ne soit trop tard !

Les raisons pour bloquer l'économie avant qu'il ne soit trop tard !

 

Il est évident que Sarkozy a senti un peu de mou du côté du MEDEF qui redoute le blocage de l'économie, c'est pourquoi il fait le forcing pour remettre en route quelques raffineries de l'intérieur, mais surtout pour les dépôts de carburants qui peuvent être approvisionnés directement par des pétroliers. D'un  autre côté, il est poussé dans le dos par la haute finance afin de ne pas céder car elle veut absolument imposer un ultralibéralisme débridé afin d'asseoir mieux l'hégémonie d'un capitalisme sans foi ni loi.

 Malheureusement c'est la haute finance qui pourrait avoir le dernier mot car Sarkozy va diriger le G20 à partir de la fin de l'année, et comme cela n'est pas une vue de l'esprit, il va vouloir faire quelques réformettes pour tenter de redorer son blason, il aura donc avoir besoin à ce que la haute finance assouplisse sa position dans certains domaines. On pense à une taxation des revenus boursiers, ce qui n'est pas sûr d'ailleurs les étasuniens n'y étant pas favorables, mais plutôt un prélèvement sur les déplacements de fonds. Ce qui d'ailleurs sera aléatoires puisque l'on risque de voir de plus en plus de transferts s'opérer entre les paradis fiscaux...

 Il s'agit bien d'une préférence idéologique qui veut voir la disparition des retraites par répartition au profit de la capitalisation ainsi que le préconisent les instances européennes, auxquels s'associent sans vergogne les socialistes français. On s'en aperçoit d'autant plus que les assureurs font une publicité effrénée pour les compléments de retraites et en même temps Guillaume Sarkozy met en place un puissant groupe Malakoff Médéric qui sera un futur pourvoyeur de retraites par capitalisation (fonds de pensions ou autre formes).

 Donc cet enjeu est primordial pour Sarkozy et l'on penser qu'il reviendra difficilement en arrière sur les retraites pour s'assurer la bienveillance de la haute finance !

 Il faut donc impérativement bloquer l'économie dans les plus courts délais car c'est du côté du MEDEF que pourrait venir une mise en sommeil, s'il doit en avoir une, et qui ne sera, il ne faut pas se leurrer, que momentanée.

 Néanmoins, l'enjeu est avant tout le retrait, des armes différentes permettront de discuter d'une réforme autre. C'est bien de manifester, mais tout les pôles économiques bloqués est la priorité pour les jours à venir.

 

 



22/10/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 80 autres membres