Le Ragondin Furieux

Le Ragondin Furieux

Les médias au service du pouvoir, le « Cloaque »...

Les médias au service du pouvoir, le « Cloaque »...


La France s'en va à vau-l'eau, devient en déliquescence, et paticulièrement ses médias qui sont devenus insipides, crétinisant pour la plupart, ne distilant l'info que lorsqu'elle va dans la sens du pouvoir. Que dire de leurs programmes culturels si ce n'est qu'ils brillent par leurs absences les trois quarts du temps, et même encore moins, tout cela au profit de la « staracon », des experts de machin, des experts de truc, et, omniprésent, toujours le même président, comme le chantait Michel Delpech dans « Inventaire66 ». Parfois on pouvait apprécier quelques émissions humoristiques, et maintenant nous n'avons plus que les séquences débiles des chutes à répétition et l'inéfable Bigard pétri de vulgarité. Un cloaque. Il restait encore sur les médias publics quelques emissions comme sur Inter qui ne rentraient pas dans le moule de la bonne pensée, mais voilà qu'un renégat pourrait prendre la direction d'Inter.

Il s'agit du sieur Val, qui pourtant eut longtemps mon admiration du temps où il décortiquait la société bourgeoise avec à ses cotés son complice Patrick Font. Mais on aurait du se méfier car déjà à travers l'acerbe de sa critique de la droite se mêlait aussi une forte animosité primaire à l'encontre des communistes et des cégétistes. En vieillissant, le bonhomme s'est finalement dévoilé, le voilà maintenant de droite et qui plus est, fort méchant. Que va t'il en devenir d'Inter. Il y a parfois des erreurs à corriger comme celles des publicistes qui nous avaient tant fait rire comme ce slogan: « Air Inter, ça c'est du Vol », car il se pourrait que l'on rît moins avec la pub suivante: « France Inter, ça c'est du Val »...

Comme je ne suis pas le seul à m'inquiéter de cette situation, je passe le micro au copain Jacques...


Lettre à Philippe val

Alors, ça y est ?

Tu vas être nommé Directeur de France Inter par ton pote Jean-Luc ( du moins c'est ce qui se dit dans les couloirs ) ?

Ben mon vieux, quelle promotion ! Quelle ascension !

Te souviens - tu du temps où tu militais du côté de la gauche libertaire, dans les années 70/80 avec ton complice Font ? On ne ratait pas vos spectacles quand vous passiez dans le coin . Vous nous avez fait pisser de rire à Nantes, La Roche, Fontenay le Comte ... Qu'est-ce qu'ils ont pris dans la tronche, les militaires, les journalistes et les politiciens, surtout ceux de droite ! Et vos disques ! On les a tous : " On s'en branle"," A Connarland", "ça va chier", "Liberté, Egalité, Vos papiers" ...Quelle liberté de ton ! Quelle insolence ! Quelle rigolade ! On attendait la sortie de "Charlie Hebdo" pour se régaler de vos articles ravageurs . C'était avant que tu lâches ton pote à cause de ses démélés avec la justice . C'est beau, l'amitié !

On a continué à acheter "Charlie", avec moins d'enthousiasme au fur et à mesure que le ton de tes éditoriaux se radicalisait . On se disait : "Mais qu'est-ce qui lui arrive? " et on continuait à t'écouter sur Fr Inter le lundi soir, dans l'émission de J.L. Hess,justement, ton nouvel ami, beaucoup moins sulfureux et beaucoup plus présentable que L'autre . Et puis on a arrêté d'acheter "Charlie", après ton éditorial défendant le projet "Giscard" de Constitution européenne, et qui traitait de "mal-comprenants" ceux qui ne partageaient pas ton avis, qui bien entendu était le seul possible ! Toi, tu étais suffisamment intelligent pour voir que ce projet était notre seul recours et que voter contre, c'était aller contre le progrès et notre propre intérêt . Ben voyons ! Le NON l'a emporté, et le projet est quand même passé . Tiens ? tu ne t'es pas offusqué de ce déni de démocratie !!!

l ya eu l' "affaire" Siné, le procès ridicule que tu lui as intenté...et perdu . Je croyais que tu étais un fervent défenseur de la liberté de la presse . Toi aussi tu vois des antisémites partout ? Et, plus récemment, ta "sommation" à Daniel Mermet, à propos de Serge Halimi . Tu as sans doute raison, voilà deux journalistes assez peu "politiquement corrects".

Tu es toujours vivant, preuve que le ridicule ne tue pas . Te voilà devenu , toi, "politiquement correct"...et sarkosiste ! Il ya 20 ans, ce type, tu l'aurais déglingué . On ne gagne pas à vieillir . Ou alors, c'est que toi aussi tu aimes les honneurs, le pouvoir et le fric, comme bien d'autres ex-gauchistes ! Que vas-tu faire de "Là-bas si j'y suis", l'émission de Mermet, cet autre libertaire sexagénaire qui, lui, est resté fidèle à ses convictions ? On ne va tout de même pas boycotter France Inter, la seule radio qu'on écoute, à cause de toi ?

Tu avoueras que passer de la gauche libertaire à la droite réactionnaire moralisatrice, c'est une sacrée métamarphose . Il faudra que tu nous expliques le processus . Connaissant ton talent, je ne doute pas que tu trouves des arguments convaincants et que tu arrives une fois de plus à nous faire passer pour des cons .

Allez, salut, mes amitiés à Carla .

J.B.



21/05/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 80 autres membres