Le Ragondin Furieux

Le Ragondin Furieux

Matérialisme

0 appréciations
Hors-ligne
J'aimerai bien que l'on donne une appréciation, un avis, sur le matérialisme et son impact dans la société de consommation.
Michel Mengneau

Le fétichisme de la marchandise est le phénomène par lequel, dans la production capitaliste, la marchandise sert de support aux rapports de production entre les hommes, donnant ainsi l'apparence que les rapports sociaux de production sont des rapports entre les choses.

Le fétichisme de la marchandise opère une confusion dans le système capitaliste entre les relations sociales et les marchandises. Cette théorie fut introduite par Karl Marx. Le terme apparaît dans l'ouvrage Le Capital, en 1867. Il remplace la « théorie de l'aliénation » que Marx avait élaborée dans sa jeunesse.


Le fétichisme de la marchadise tel qu'il est décrit par wikipédia me semble une bonne approche de ce qu'est le matérialisme dans notre société.

Aujourd'hui la force de travail est considéré comme marchandise, c'est l'attitude la plus déplorable et humiliante de la société capitaliste le matérailisme poussé au paroxisme de la bétise.

Mais revenons à nos moutons(ou ragondins); pour moi le matérialisme c'est le fait de considérer la matière devant l'esprit, c'est à dire que toute chose même spirituelle n'est sans matière. Cette manière de pensée induit que la matière est dominante devant la spiritualité.
L'intéligence humaine n'est possible sans matière: le cerveau, composé de milliard d'atomes.
La spiritualité est donc considérée comme inexistante c'est seulement un mécanisme matériel.

Dans cette société le matérialisme est le fait de s'attacher au biens matériels afin de les développer et/ou les reproduir. Le systeme capitaliste s'appuis sur une pensée matérialiste ou égoïste: la croissance. Le but de la classe possédante et/ou gouvernante est de péréniser ce mode de pensé.
La lute de classes en opposition au matérialisme s'aprend aussi, néanmoins ce combat de classe nécéssite l'investissement de tous pour tous(,pour la collectivité), alors que l'égoïsme est déja quelque chose d'aquis dans ce systeme.

Pour conclure le matérialisme c'est la fatalité de la société de consommation qui alienne l'homme et considére mieu les marchadises et autre produits que les humains.

Nous n'avons plus le droit de sité c'est l'économie de marché qui devance la marchandise qui elle devance la spiritualité humaine.
C'est la loi du matérialisme éconnomique quel ironie pour une chose aussi abstraite!

pour contrer le matérialisme économique réxepliquons ce qu'est le matérialisme qui lui n'est pas abstrait et élevons au dessus du matérialisme notre spiritualité. Le spiritualisme c'est la révolution dont la terre a besoin!

J'éspère que tu as réussi à me suivre car la chose est difficile à expliquer et je manque de vocabulaire philosophique pour l'amener.

Je souhaite un jours avoir l'occasion de te rencontrer pour continuer la discution car nous sommes voisin de média(bellaciao,rezocitoyen,etc...) mais aussi très proche géographiquement

David PCF 79

[lien]
[lien]

Voici deux articles sur le matérialisme historique qui peuvent appuiller un futur article du ragondin

C'est une vulgarisation de la théorie de Marx

Un peu complexe mais qui à le mérite d'être clair (sans doute plus que mon approche)

0 appréciations
Hors-ligne
Merci de vos questions rafraichissantes. Je suis à votre disposition pour parler de ce qu'on peut espérer...selon moi. Au plaisir de vous lire. Cordialement JLB (blog ici17 sur ARTE RADIO)
Oui, je veux imaginer un nouveau monde. Mais je n'y crois pas. Pour croire il faut être nombreux.



:ct: :pl! :hf: :c9: :col: :pointex:

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 80 autres membres