Le Ragondin Furieux

Le Ragondin Furieux

Attaque en règle contre la Laïcité !

Attaque en règle contre la Laïcité…

Attaque en règle contre la Laïcité !


L'affaire est consommée, cette fois ça y est, les vieux démons resurgissent.

On se souvient des propos indignes du chef de l'état français lors de son intronisation à la fonction de chanoine du Latran. On avait donc pas été surprit qu'il continuât sur la même ligne de pensée, malgré que le ton fut apparemment moins agressif, lors de la réception de Ratzinger à l'Elysée. Le plus haut représentant de l'église catholique et romaine, de son coté, avait servit un discours pour le moins sibyllin, où sans l'avouer franchement il ne voyait pas d'un mauvais œil la proposition de Sarkozy. Mais toutefois, il laissera sous entendre que le mélange des genres n'était pas forcément souhaitable, ce qui ressemblait à : l'état d'un coté, la religion de l'autre. Beaucoup s'y sont laissés prendre ! C'était mésestimer les façons de faire de ce genre d'ecclésiaste qui utilise toujours des chemins détournés pour arriver à ses fins. Le plus bel exemple de leur hypocrisie est ce qui va suivre.

A Lourdes, ce n'est donc pas devant quelques milliers de béats qu'il va livrer le fond de sa pensée, mais comme en catimini, devant les évêques de France. Voilà un extrait significatif :

« …Dans cette perspective, la mise en évidence des racines chrétiennes de la France permettra à chacun des habitants de ce Pays de mieux comprendre d'où il vient et où il va. Par conséquent, dans le cadre institutionnel existant et dans le plus grand respect des lois en vigueur, il faudrait trouver une voie nouvelle pour interpréter et vivre au quotidien les valeurs fondamentales sur lesquelles s'est construite l'identité de la Nation. Votre Président en a évoqué la possibilité.».

On ne peu être plus clair et cette fois les propos sont sans équivoque. On pourrait développer le fait qu'il prétend que les racines de la France sont essentiellement chrétiennes, mais nous irons plus loin car, s'appuyant sur cette assertion qui n'est pas tout à fait exacte, la suite de son discours étant extrêmement dangereux pour nos libertés il mérite toute notre attention. Indéniablement, en disant qu'il faudrait une nouvelle voie pour définir l'identité de la nation, surtout en faisant référence au cadre institutionnelle ce qui à l'évidence n'est pas anodin, il s'immisce directement dans la politique française. Cela laisse à supposer que le président français aurait touché quelques mots de cette affaire à Ratzinger et que Sarkozy aurait même émis l'hypothèse d'une modification de la loi de 1905.

Il s'agit donc là d'une ingérence dans les affaires de notre pays de la part de Ratzinger. Ceci méritait d'être souligné car c'est l'attaque la plus grave de l'église contre la Laïcité depuis le vote de la loi de 1905. A l'époque, on sait que les catholiques animés d'une rancœur relent de leur intolérance ont fait des pieds et des mains pour monter les citoyens les uns contre les autres, avec la même attitude un siècle plus tard on pourrait de nouveau voir se rallumer les « communautarismes ».

Nous ne voulons pas de cela. Il faut que tout les républicains, quels qu'ils soient, se lèvent et défendent une loi qui est la garante de nos libertés.




14/11/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 80 autres membres